Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

Les faits pour le thème :

Droits civiques

  • « L’enfant serait le grand absent des débats, le seul à qui on ne demande pas son avis »

    Il faut tout d’abord rappeler que l’argument de "l’enfant en danger" était déjà utilisé pour justifier le refus de l’ouverture du droit de vote aux femmes :
    Pourtant, comme l’expliquait Eric Walter (qui a piloté la réforme de l’adoption internationale au sein du cabinet de R. Yade) dès la mi-novembre :
    Elargir l’accès des enfants à l’adoption renforce bel et bien leur droit à la protection. C’est le droit de chacun d’avoir la conviction qu’un couple homosexuel ne peut pas faire famille. Mais c’est instrumentaliser les enfants que de maquiller cette opinion personnelle en atteinte à leurs droits. (...)

  • « Cette loi serait homophobe »

    Selon ses opposants, le mariage pour tous ne serait pas respectueux de la différence des homosexuels, et voudrait tous les enfermer dans le même moule, dans une même normalité. En ce sens, le projet de loi serait homophobe.
    Non. Les associations, organisations et personnes qui soutiennent le mariage pour tous reconnaissent d’abord et avant tout que, homos ou hétérosexuels, nous sommes tous différents. Certains couples homosexuels ne veulent pas se marier, mais d’autres si. Or ils n’en ont aujourd’hui même pas la possibilité.
    Il ne s’agit donc pas d’imposer à tous les homosexuels de se marier, de se (...)

  • « Beaucoup de gays et de lesbiennes ne veulent pas se marier ! »

    Les personnes homosexuelles sont aussi diverses que tous les Français. D’opinions politiques, religieuses, philosophiques différentes, sur tout le territoire, elles sont dans la société, comme nous tous.
    Certains sont célibataires, d’autres sont en couple, depuis 5 ans, 10, 20, 40 ans, etc.. Certains veulent se marier et fonder une famille, d’autres non.
    Mais de la même manière, nous connaissons tous de nombreux hétérosexuels qui sont célibataires, certains qui sont en couple sans vouloir se marier.
    La différence principale est que les couples hétérosexuels ont le choix de se marier ou non, alors (...)

  • « Ca serait un combat d’idéologues sectaires »

    Non. C’est une question d’égalité devant la Loi, de droits civiques : Aujourd’hui,
    Un célibataire hétérosexuel peut adopter. A situation égale, un célibataire homosexuel est soumis à l’arbitraire des services d’adoption.
    Un couple hétérosexuel pacsé peut adopter. Un couple homosexuel n’en a pas le droit.
    Un couple hétérosexuel qui ne peut pas avoir d’enfant de manière naturelle peut recourir à la procréation médicalement assistée. Pas un couple homosexuel, à situation égale par ailleurs (stabilité de couple, projet parental, etc.)
    Un couple hétérosexuel se voit reconnaitre d’emblée, conjointement, (...)

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :

Anonymes, ils s’engagent !

|