Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Actualités > Revue de web

dimanche 21 avril 2013

Revue de web du 21 avril

Pourquoi les actes homophobes se sont multipliés
Au premier trimestre, le nombre de témoignages à SOS Homophobie a triplé par rapport à 2012. Un phénomène attribué à la violence du débat sur le mariage pour tous mais aussi à une libération de la parole des victimes.

Frigide Barjot - Tugdual Derville : une alliance contre nature
Frigide Barjot-Tugdual Derville : ces deux-là n’ont rien en commun, si ce n’est leur âge, 50 ans, un passage à Sciences Po et un rejet viscéral du mariage pour tous et plus encore de l’adoption par les homosexuels. Ils forment pourtant l’improbable tandem qui a forgé le succès populaire de la contestation.

Mariage pour tous, la droite déjà dans l’après - Libération
Les parlementaires de l’opposition envisagent les solutions qui permettraient de revenir sur la loi une fois de retour aux affaires. Mais ils sont divisés sur une éventuelle abrogation.

Béatrice Bourges, l’autre égérie des anti-mariage gayCarré long et politesse irréprochable, elle tranche avec le trash de Frigide Barjot. Mais Béatrice Bourges, figure de proue du Printemps français, s’avère bien plus radicale.

L’argument européen hasardeux des anti-mariage homosexuel
Avancée par les opposants au mariage gay, l’idée que la justice européenne pourrait imposer PMA et GPA à la France est pourtant incertaine.

FRANCE • Mariage pour tous : une France repliée sur elle-même
Les anti Mariage pour tous sont représentatifs d’une France effrayée et inquiétante, écrit la presse internationale, qui s’inquiète des récentes agressions homophobes à Paris.

Le Printemps français, marque déposée par Béatrice Bourges - regards.fr
Alors qu’elle prétend « ne pas être à l’origine » du Printemps français, Béatrice Bourges, la porte-parole, a pourtant déposé la marque auprès de l’INPI le 26 février dernier. Un mois avant la naissance « spontanée » du mouvement. Étrange…

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :