Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Actualités > Edito

mercredi 17 avril 2013

Les arguments stupéfiants de la saisine du Conseil constitutionnel

Les débats reprennent aujourd’hui en deuxième lecture à l’assemblée nationale, et le vote final, quasiment acquis est prévu le 23. Les opposants préparent déjà la suite, avec une pétition visant à interpeller les sénateurs et députés de l’opposition pour qu’ils saisissent le conseil constitutionnel (ce qui est étrange, puisqu’ils ont déjà annoncé qu’ils le feraient).

Les arguments qui sont développés sont assez … percutants :

  1. Contestation de "l’utilité commune" du mariage entre personnes du même sexe :
    "les législateurs n’ont pas cru devoir porter les délibérations sur l’intérêt commun de cette nouveauté"
  2. Valorisation du mariage hétérosexuel comme outil pour "perpétuer la société", là où le mariage de couples homos n’a pour fonction que remplir "les besoin affectifs et charnels"
  3. L’intérêt du mariage hétérosexuel est "tellement supérieur" à celui du mariage homosexuel
  4. La polygamie ("double mariage") devrait être autorisée pour les personnes bisexuelles "en conformité des principes d’égalité et de non discrimination à raison de l’orientation ou de l’identité sexuelle"
  5. l’inceste ne devrait plus être interdit "la prohibition de l’inceste ne peut être maintenue concurremment avec le mariage des sexes semblables"
  6. Ce n’est pas la vocation de la loi "de faire passer les motions pulsionnelles du sujet, de la dépendance narcissique du principe de plaisir"
  7. "rien ne peut en conséquence justifier l’autorité législative, ni de fait ni de droit, dans la tâche culturelle qui lui incombe, de se mêler de rasseoir, comme elle le fait, l’édifice social de la loi sur le primat des pulsions sexuelles, par une révolution aussi contraire aux intérêts de la nation que de toute culture en général"
  8. "l’union conjugale de l’homme et de la femme [est] d’un intérêt social et national supérieur à celle des personnes de même sexe"
  9. "l’union matrimoniale des sexes semblables ayant pour objet direct, intrinsèque et principal la satisfaction, de sa nature privée, de leur appétition sexuelle et affective"

A lire ici

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :