Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Les faits > Société, civilisation & anthropologie

« le mariage ne serait pas la reconnaissance de l’amour entre deux personnes »

mardi 8 janvier 2013

C’est vrai, c’est beaucoup plus. Le mariage, dans le Code civil, repose exclusivement sur le consentement explicite des époux, adultes consentants, autour de quatre engagements : communauté de vie, assistance, soutien et fidélité. Il ne parle pas d’amour, ni d’enfants ou de filiation d’ailleurs. (art 212 du code civil)

Et c’est parce que ce quadruple engagement est pris que l’Etat confère aux couples mariés des droits, qui correspondent aux devoirs imposés aux couples mariés, notamment celui d’assistance.

Cela dit, il est vrai aussi que le mariage a profondément évolué : là où il y a quelques dizaines d’années, on se mariait par obligation, notre société a évolué vers un mariage d’amour, et c’est lui, en ce sens, qui fonde cet engagement commun.

Tags

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :

|