Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Actualités > Edito

mardi 4 décembre 2012

Pastiche

[NDLR : ceci est un pastiche de la contribution originelle de B. Debré, dont quelques mots seulement ont été modifés. Quelques mots qui changent tout, et donnent un autre regard sur le débat.
Le lien vers la contribution du député UMP se trouve en bas de page
]

L’édito de Bernard Debré – La foi ne veut pas dire entamer une lutte homophobe

par Pr. Bernard Debré

Ces derniers temps, à l’Assemblée nationale certains députés, et partout en France de nombreuses associations d’inspiration cultuelle n’ont pas eu de mots assez forts contre l’ouverture du mariage aux couples homosexuels et les capacités des homosexuels en général.

Ces mots ont été blessants, humiliants, inacceptables.

Chaque Français doit pouvoir vivre sa vie, à la condition, bien entendu, qu’elle n’empiète pas sur la démocratie.

Il est normal, naturel que sur les problèmes de société, il puisse y avoir de grands débats, mais il est inacceptable que des députés jettent l’anathème sur telle ou telle partie de la population.

En règle générale, il s’agit des homosexuels qui sont les plus ciblés, les plus vilipendés, les plus critiqués.

Il faut donc, en ce qui concerne les grands sujets de société, être prudent, démocrate et surtout à l’écoute du peuple de France.

C’est pour cette raison que j’appelle les opposants à un peu plus de retenue.

J’ajouterais que l’opposition, qui demande, avec brutalité, le retrait du projet de loi en l’attente d’Etats généraux de la famille, participe également à ce combat homophobe.

Les associations homosexuelles, par la voix de certains, ont répondu qu’en effet, qu’il ne s’agit ni de détruire la famille ou le mariage, ni de diviser la société française, juste d’une lutte pour les droits civiques, une question d’égalité.

Mais, que l’Eglise Catholique s’autorise à dire que le mariage ouvert aux couples de même sexe était une supercherie, que certains opposants la comparent à la polygamie, l’inceste ou la zoophilie, fait sacrément penser à des méthodes d’un autre temps ;

Comment peut-on, dans une période aussi difficile, stigmatiser les Français homosexuels, quelles que soient leurs opinion politiques ?

Comment peut-on être aussi agressif, désagréable, humiliant quand on prétend être tolérant et tendre la main à l’Autre ?

Les opposants au mariage gay sont en train de monter les Français les uns contre les autres avec des mots souvent blessants, mais la plupart du temps vides de sens. Un peu de retenue !

Les sujets qui concernent l’égalité, la liberté, l’engagement, la famille sont des sujets fondamentaux qui ne doivent pas être traités par des « coups de gueule » médiatiques et agressifs.

Un peu de retenue !

La poutre originale (son édito non pastiché, donc) se trouve sur l’Union Républicaine

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :