Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Actualités > Les débats parlementaires > Assemblée Nationale (2e lecture) > Motion de renvoi en commission

Jean Jacques Urvoas

M. Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois. Monsieur le député, au début de votre intervention, j’avais commencé à noter les éléments que je voulais développer parce que je trouvais que vous déformiez la réalité.

Mme Marie-Anne Chapdelaine. C’est sûr !

M. Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois. Ainsi, vous parlez d’extorsion de votes au Sénat, mais le président du groupe UMP aurait pu demander un scrutin public. Pourquoi ne l’a-t-il pas fait ? De même, vous évoquez « la syncope du temps parlementaire » : je vous renvoie à la prérogative constitutionnelle du Gouvernement en vertu de l’article 20. Vous employez aussi la formule « forcer la loi », alors qu’il n’y a pas eu de problème, bien au contraire. J’avais donc commencé à prendre des notes, mais il y a tant de mauvaise foi, tant d’arguments contradictoires, tellement de déformations, que je me suis dit que ce serait peine perdue, que je n’arriverais pas à vous convaincre, et que la seule chose que vous cherchiez, c’était de gagner du temps. Je propose donc le rejet de votre motion de renvoi en commission et que l’on passe à l’examen du texte. (Applaudissements sur les bancs du groupe SRC. – Exclamations sur les bancs du groupe UMP.)

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :

|