Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Actualités > Les débats parlementaires > Assemblée Nationale (2e lecture) > Motion de rejet préalable

Hervé Mariton

M. Hervé Mariton. La force de la démocratie, c’est que ce que la loi fait, la loi puisse le défaire,…

Plusieurs députés du groupe UMP. Très bien !

M. Hervé Mariton. …et il n’est pas très heureux, monsieur Le Roux, que vous prétendiez le contraire, récusant ainsi un principe essentiel de la démocratie. (Applaudissements sur de nombreux bancs du groupe UMP.)
 
La motion défendue par M. Jacob doit être votée car, chacun le sait ici, et vos électeurs vous le disent sûrement jour après jour, la France a d’autres priorités. (Exclamations sur les bancs du groupe SRC.)

Plusieurs députés du groupe SRC. Il faut donc en finir vite !

M. Hervé Mariton. La France attend votre majorité, la France attend l’ensemble de notre assemblée sur l’économie, sur l’emploi.
 
Vouliez-vous masquer aujourd’hui le fait que le ministre de l’économie et le ministre du budget sont venus devant la commission des finances présenter un programme de stabilité conduisant tout droit à 20 milliards d’impôts supplémentaires en 2014 ? (Applaudissements sur plusieurs bancs du groupe UMP.)

Plusieurs députés du groupe SRC. Hors sujet !

M. Hervé Mariton. Oui, la France a d’autres priorités, mais vous vous êtes enfermés dans ce projet et votre entêtement à lever un mouvement social puissant. (Exclamations sur plusieurs bancs du groupe SRC.)
 
Ce mouvement social paisible, joyeux, convaincu, a retourné l’opinion des Français et vous avez tort, monsieur Le Roux, de ne pas tenir compte de l’enquête BVA publiée vendredi dernier dans Le Parisien Aujourd’hui en France. Alors qu’on leur demandait s’ils approuvaient le projet Taubira, 55 % des Français ont répondu non. (Exclamations sur les bancs du groupe SRC.)

M. Bernard Roman. Ce n’était pas la question !

M. Hervé Mariton. Ils ne sont pas plus de 43 % à avoir répondu oui.
 
Alors, dans votre intérêt peut-être, et sûrement dans celui de la France, votez la motion présentée par M. Jacob et par notre groupe. (Applaudissements sur de très nombreux bancs du groupe UMP.)

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :

|