Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

> Actualités

mardi 29 janvier 2013

Coup d’œil sur les 5000 (et +) amendements déposés

Nous y voilà : demain commence l’examen du projet de loi à l’Assemblée nationale. Plus de 5.000 amendements ont été déposés, tous ne sont pas encore (lundi soir) entrés dans la base de données de l’assemblée.

Faisons donc un point -partiel, donc- sur une série malgré tout représentative : 1.700 d’entre eux sont décortiqués grâce à notre (incroyable) équipe ;)

- 198 amendements prévoyant une clause de conscience pour les officiers d’état-civil (avec deux version : désignation du "remplaçant" par le préfet ou par le procureur)
- 158 amendements de suppression de l’article 2 (dans sa totalité, ou les alinea 1à 5) (nom de famille de l’enfant)
- 106 amendements de suppression de l’article 1er (ouverture du mariage aux couples de même sexe)
- 107 amendements de suppression de l’article 1er ter (adoption simple)
- 109 amendements de suppression de l’article 1er quater (autorité parentale)

- 136 sur la mise en place d’une alliance civique
- 150 amendements demandant que le mariage soit réservé aux couples H/F
- 115 amendement prévoyant que l’adoption soit réservée aux couples H/F
- 109 amendements de suppression de l’al. 15 de l’article 1er (reconnaissance de mariage de couples homos mariés à l’étranger)
- 32 amendements interdisant la mise en place de quotas permettant d’assurer l’égalité d’accès à l’adoption aux couples de même sexe.

Ainsi 1330 amendements se réduisent, en fait, à 10 amendements différents !

Il est probable (vu l’échantillon étudié) que les mêmes ratios vont se retrouver sur le reste des amendements.

On devrait ainsi se retrouver avec une cinquantaine d’amendements différents, "dupliqués" par la grâce de 5000 signatures, plus 100 ou 150 vraiment individualisés (déposé de 1 à 10 fois).

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :