Le Mariage pour tous
un site à plusieurs mains, homo et hétérosexuelles, pour lutter contre les peurs et les fantasmes sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

A la une

  • A ceux qui ont été blessés, gardez la tête haute !

    23 avril 2014

    Un an. Il y a un an, la loi venait d’être votée, Christiane Taubira clôt ce (long) chapitre de la loi sur l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.

    Nous devons dire (…) aux adolescentes et aux adolescents de ce pays, qui ont été blessés, qui ont été désemparés ces derniers jours, qui ont été dans un désarroi profond, immense, qui ont découvert une société où une sublimation des égoïsmes permettait à certains de protester bruyamment contre les droits des autres.

    Nous voulons leur dire simplement qu’ils sont dans leur singularité, et dans leur place dans la société, que nous les reconnaissons dans leur place dans la société, avec leurs mystères, leurs talents, leurs qualités, leurs défauts, leurs fragilités, que c’est ça la singularité de chacune, chacun d’entre nous, indépendamment même de toute question sexuelle ; chacune chacun d’entre nous est singulier, et c’est la force de la société. Et c’est même la condition de la société, c’est la condition de la relation dans la société.

    Alors nous leur disons, si vous êtes pris de désespérance, balayez tout cela. Ce sont des paroles qui vont s’envoler, restez avec nous, et gardez la tête haute : vous n’avez rien à vous reprocher.
    Nous le disons haut et clair, à voix puissante, parce que comme disait Nietzsche : “les vérités tuent, celles que l’ont tait deviennent vénéneuses”.

|

Revue de web :

  • Taubira, le mariage pour tous pour toujours

    27 janvier

    Un mardi 23 avril 2013. Sous les ors de l’Assemblée nationale, c’est elle qui irradie. Christiane Taubira, s’avance dans l’hémicycle vers 16h30 avec une rose rouge à la main. Elle s’apprête à prendre la parole une dernière fois pour défendre la loi qu’elle porte à bout de bras depuis des mois : celle qui doit ouvrir aux homosexuel(le)s le mariage et l’adoption. Elle attaque …

  • Le Conseil d’Etat déboute des opposants au mariage pour tous

    18 décembre 2015

    La plus haute juridiction administrative était saisie par des associations familiales catholiques et des élus qui réclamaient l’annulation des textes d’application de la loi qui ouvre le mariage aux couples de même sexe.
    Le Conseil d’Etat leur donne tort, et rajoute que les officiers d’état civil n’ont pas à juger.

  • Des recours devant le conseil d’État plus de deux ans après la loi Taubira

    24 novembre 2015

    Deux ans et demi après l’adoption du mariage pour tous, plusieurs recours contre les décrets d’application de la loi Taubira du 17 mai 2013 et la circulaire Valls sur l’objection de conscience des maires ont été examinées au conseil d’État.

    Le recours déposé par Franck Meyer du collectif des Maires Pour l’Enfance visait la circulaire adressée aux officiers d’Etat-civil, rappelant que les maires qui refuseraient de célébrer l’union d’un couple de personnes de même sexe risquaient cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende.
    Les autres recours, déposés par l’Union des familles en Europe, de l’UDAF 92 (...)

|

Ce site a été actif entre novembre 2012 et mai 2013, pendant les débats sur la loi concernant l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.
 
Il est, et restera, à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder en mémoire les peurs, contre-vérités et attaques de ceux qui y étaient opposés.
PNG - 55.7 ko

Deuxième édition pour Marions-les ! ,le livre gratuit à avoir toujours sur soi, pour ne plus se laisser impressionner par contre-vérités et approximations.


Partager :